Une cuisine très diversifiée

La particularité des spécialités indiennes, qu'elles soient du nord ou du sud, c'est l'utilisation des épices. Cependant, des différences sont présentes notamment dans la cuisine du sud et celle du nord de l'Inde.

Les plats du sud sont pratiquement végétariens et ceux du nord sont composés de viande, mais ne comportent pas de porc. La cuisine peut également être divisée en trois grands types (la cuisine penjabie, la cuisine tamoule, la cuisine moghole) selon les régions et les influences culturelles dans l'histoire de l'Inde. Lors de voyages en Inde, les touristes profiteront pleinement des découvertes culinaires que ce charmant pays offre généreusement.

La cuisine penjabie

Les spécialités de la cuisine penjabie sont sans doute les plats indiens les plus connus à travers le monde. En effet, c’est la plupart de ces mets qui ont fait la réputation de la cuisine indienne à l'étranger.

La cuisine penjabie puise ses inspirations dans les influences mogholes. Parmi ses spécialités, on retrouve le fameux poulet tandoori, le dhal et les paranthas. Dans ce genre de cuisine, on a souvent recours à certains ingrédients comme le blé complet, le ghee, ou encore le riz.

La cuisine moghole

La cuisine moghole est la cuisine typique du nord de l'Inde. Elle est surtout reconnue pour être parfumée, épicée et riche. La cuisine moghole met en avant la célèbre technique de préparation qu'est le tandoori.

Ce style culinaire privilégie énormément les herbes dans ses spécialités. On rencontre notamment dans les plats de la cuisine moghole : de la viande, du poulet, du poisson et des crevettes. 

La cuisine tamoule

Basée essentiellement sur l'utilisation des légumes, des épices, du riz et des lentilles, la cuisine tamoule est la plus originale de tous les styles gastronomiques en Inde. Elle fait usage de techniques traditionnelles de préparation qui lui sont propres. La cuisine tamoule se différencie également par les coutumes employées lors de la dégustation des repas.

Ces derniers sont servis sur des feuilles de bananier et offerts aux convives assis par terre. Bien sûr, on ne retrouve ces pratiques que dans les demeures indiennes. Il est tout à fait possible de manger la cuisine tamoule dans les restaurants tamouls. Les repas y sont présentés dans des plats et des petits bols inoxydables et les clients sont installés à table, assis sur des chaises.